The 100, la série qui remet tout en question

the-100
Aujourd’hui je vous présente une série qui envoie du lourd !  The 100, série diffusée sur CW depuis 2014. Déjà 3 saisons que Clarke et ses amis se battent pour survivre sur Terre. Je vous explique le contexte. La série débute 97 ans après que la Terre ait été rendue inhabitable à cause d’une explosion nucléaire. Vous voyez déjà venir le côté écologique de la série ? Les seuls survivants sont ceux qui ont été envoyés sur l’Arche, une station spatiale. Mais les ressources s’épuisent, l’Arche est mourante, sur les 4000 survivants il n’en reste que 2237. Jaha, le chancelier va alors prendre la lourde décision d’envoyer 100 jeunes prisonniers sur Terre pour voir si elle est redevenue vivable. Parmi les 100 se trouve la jeune Clarke, le personnage principal de la série.
the-100-serie
 

Une jeune femme courageuse au coeur de l’intrigue

Clarke est l’héroïne de la série, mais aussi un modèle pour moi. Déjà je suis ravie que le personnage principal d’une série soit féminin et aussi héroïque. Cette fille est une dure à cuire, hyper intelligente, maligne, rusée, mais également courageuse, forte physiquement et psychologiquement. Bref un idéal féminin que j’aimerai atteindre. Clarke est un diamant brut qui force le respect. Je la trouve inspirante au quotidien. Le fait de la voir se débattre pour ses idéaux dans la série, ça me donne envie de faire de même tous les jours. Mais comme toute femme avec de grosses responsabilités, elle a bien du mal à allier pouvoir et amour. On lui souhaite bien sûr de trouver un partenaire à sa hauteur qui pourra l’épauler. Car c’est bien connu, à deux on est plus fort ! Et elle va devoir en trouver de la force pour réconcilier les différents peuples de la Terre.

the-100-clarke


Eh oui, surprise ! En arrivant sur Terre, Clarke et ses amis ont découvert qu’ils n’étaient pas les seulssurvivants. Évidemment, l’explosion nucléaire a eu des impacts sur la Terre, mais certaines populations ont réussi à survivre malgré tout. Et ce sont devenu de véritablesguerriers. La vie des jeunes sur cette Terre qu’ils découvrent pour la première fois risque d’être plus difficile que prévu. D’autant plus que tout est à refaire, il faut cultiver les terres, fabriquer de nouvelles habitations… pas simple de se réapproprier un territoirehostile. Cela va leur demander beaucoup de courage. Les épreuves qu’ils vont traverser vont les faire grandir et mûrir très rapidement. On les voit grandir depuis 3 saisons, c’est très inspirant quand on se trouve dans la même tranche d’âge.

The 100, une série forte de ses personnages

Dans The 100, on rencontre un tas de personnagesfascinants. Je pense à Wells, l’ami repenti, Finn, l’amoureux qui perd les pédales, Bellamy, la brute au coeur tendre, Octavia, la petite soeur rebelle, Abby, la mère de Clarke et le chef des médecins, Raven, une vraie battante elle aussi. Mais il y a aussi Monty et Jasper, deux amis très futés, Lincoln, le gentil terrien et … Jaha. Le chancelier Jaha est interprété par IsaiahWashington. Le nom ne vous dit rien ? Aller faites un effort ! Ça y est ? Ça vous revient ? Eh oui notre Jaha est aussi notre DocteurBurke dans la série Grey’s Anatomy ! Ah ça fait du bien de le revoir à l’écran. Cette fois, il a un rôle de grandsage. Ce qui est appréciable dans cette série c’est que les rôlesmasculins sont relégués au secondplan (pour une fois) et que les rôlesféminins représentent tous des femmesfortes, puissantes et courageuses. Dans The 100, la femme est au pouvoir. Girl Power !

the-100-casting


Et si l’histoire de The 100 était notre avenir ? Ou même notre présent ?

J’aime cette série car elle traite des problèmesactuels de notre société. Les traits sont poussés à l’extrême peut-être pour déclencher une prise de conscience de notre part. Par exemple, le fait que la Terre ait été rendue inhabitable à cause d’une explosionnucléaire. Ça nous pousse à nous interroger sur notre empreinteécologique. Est-ce que l’on veut que cela se produise pour de vrai ? Est-ce qu’un jour nos enfants, petits-enfants, seront forcés de quitter la Terre pour vivre dans une station spatiale ? J’espère que non. De même, les conflits entre les différentshabitants de la Terre me paraissent très similaires à ceux que nous vivons. La série présente de fortes valeursantiracistes et ça fait du bien. Il y a clairement un parti pris pour une harmonie, une paix entre les habitants de la Terre. Sans vouloir passer pour un bisounours, pourquoi ne ferions-nous pas pareil ? Est-ce qu’une Terre sans conflit serait possible ? J’aimerai pouvoir le voir un jour, mais je pense, malheureusement, que ça n’arrivera jamais. Il y a aussi cette métaphore du fait qu’il faille se battre pour vivre. C’est vrai que notre monde est parseméd’obstacles à franchir et plus on grandit, plus ça devient difficile, plus on a d’épreuves à affronter. Un peu comme Clarke dans la série. Pour atteindre son but, la paix sur la Terre, elle a énormément de travail et de sacrifices à fournir. Ça se saurait si la vie était facile !

the-100-arche



Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire