Vernis de la semaine

Pour ne rien vous cacher, je me suis commandé 7 vernis de chez Essie récemment, trois de la collection Cashemere Matte et le mini kit de la collection Automne 2015. Il faut savoir que chez Essie, les petits vernis qui sont vendus en kit de 4 font 5ml alors que les gros font 13,5ml, ça c’était juste pour info. Donc cette semaine, je n’avais que l’embarras du choix et justement mon choix s’est porté sur le “Leggy Legend” mon énorme coup de coeur de la collection Automne 2015
 
 
 
 
Pourquoi celui-ci alors que tant d’autres me faisaient également de l’oeil ? Eh bien, je choisis souvent la couleur de mon vernis en fonction de mon humeur et cette semaine c’est esprit vacances de la Toussaint en mode balade en forêt et préparation d’Halloween. Ce caramel/doré était donc parfait pour coller à mon esprit. Il rappelle à la fois la couleur des feuilles mortes, mais peut aussi faire penser à la couleur des citrouilles. Je pense que je pourrais également le ressortir à la période des fêtes de fin d’année. J’adore ce vernis car à sa base marron/caramel sont ajoutées des paillettes roses et dorées, ce qui donne un léger aspect orangé. En fait, il y a beaucoup de choses à regarder sur ce vernis et je ne me lasse pas de l’avoir aux doigts tous les jours.
 
 
Merci à Happie et à son magnifique pelage pour la photo !
 
 
Mis à part ça, cette semaine j’ai lu quelque chose qui m’a interpellé à propos du vernis, il paraît que ça fait grossir ! Bon, je ne vais pas faire l’innocente, je sais bien qu’il y a des composantes louches dans le vernis à ongles. Mais cette histoire a vraiment retenu mon attention donc j’ai décidé d’en savoir plus pour vous et aussi pour moi. Une étude réalisée par des chercheurs américains de l’Université de Duke on détecté la présence de TPHP ou Phosphate de Triphényle dans 49% des vernis à ongles présents sur le marché. Cette molécule aurait un impact sur nos hormones, une fois la pose sur les ongles faite, elle pénétrerait dans le corps en passant par l’ongle. Le TPHP ou Phosphate de Triphényle serait un perturbateur endocrinien avec pour conséquence une prise de poids. Je ne suis pas spécialiste en médecine, pas du tout même, mais je pense que ça fait un peu comme certaines pilules. Alors je sais que ça fait beaucoup de blabla scientifique, mais concrètement, j’ai vérifié la composition des vernis Essie et ils ne contiennent pas cette molécule. Promis, pour les semaines à vernir je vais vérifier toutes les autres marques que j’ai en stock, c’est-à-dire Yves Rocher, Kiko et Séphora. Je ne veux pas créer un vent de panique, mais les médecins seraient aussi inquiets quant aux effets de cette molécule sur nos capacités de reproduction
 
CG.
 
 
Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire