To Do List : Adopter un chat

to-do-list-adopter-chat

Il y a plus de deux mois, j’ai adopté un chaton que j’ai nommé Nala. Cela faisait longtemps que je voulais une boule de poils rien qu’à moi. J’ai grandi avec la présence des chats, que ce soit chez mes parents ou dans ma famille. Je voulais en avoir un rien que pour moi, qui m’attendrait le soir pour me faire des câlins. Mais pour cela j’avais besoin d’un appartement plus grand, parce que dans 17m² ce n’était même pas envisageable (pauvre bête). Alors quand ma collègue m’a demandé si je voulais un chaton cet été alors que je rentrais de vacances, j’ai dit oui immédiatement. À l’origine, je voulais plutôt un mâle pour que ça colle avec mon caractère, mais finalement, j’ai craqué pour cette femelle à cause de sa tâche qui recouvre le nez de mon chaton

chaton-nala

 

Ce qu’il faut savoir avant d’adopter un chat

Oui, elle est trop mignonne. Mais attention, ce n’est pas une peluche, mais bien un être vivant qui nécessite que l’on s’occupe de lui. Il y a un certain nombre de choses à prendre en compte avant d’adopter un animal. Aujourd’hui, je vous parle du chat, car c’est un cas que je connais bien. Avant de vous présenter ma To Do List, je tenais à vous avertir sur la réalité de la vie en colocation avec un chat. Car oui, c’est trop mignon quand c’est bébé, mais ça grandit ! Beaucoup trop d’animaux sont abandonnés chaque année pour que je me taise sur le sujet. Sachez que votre chat va faire des bêtises, oui vous n’y échapperez pas. Il peut se soulager à côté de sa litière, grimper aux rideaux, faire ses griffes sur le canapé, renverser un vase…  Mais il va également perdre ses poils et en mettre partout, c’est un fait. Avant d’adopter son animal, il faut aussi mesurer le coût financier. Il aura besoin d’aller chez un vétérinaire (et cela coûte cher), de nourriture (évidemment), de litière (ça va de soi), mais aussi de vermifuge et d’anti-puce. Le chat est un animal plus indépendant que le chien, cependant il faut penser, avant de l’adopter à quelqu’un qui pourra venir le garder lorsque vous serez absent plus de deux jours. Ce sont des éléments qu’il ne faut pas négliger.

to-do-list-adopter-chat

Télécharger

Maintenant que la mise au point est faite, je peux vous dire que c’est vraiment top d’avoir une boule de poil chez soi. Les câlins et la tendresse qu’elle vous procure n’ont pas leurs égal. Le chat est un excellent anti-dépresseur, remède magique contre les coups de blues. Quand ils sont chatons, les chats sont très joueurs, préparez-vous donc à devoir divertir le petit monstre. 

Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Commentaires

  1. Bravo pour votre billet clair et concis ! Je l’ai partagé car utile.

    1. CG dit : Répondre

      Je vous remercie 🙂

  2. il y a quelques mois je pensais prendre un chien, mais pour plusieurs raisons ce projet est tombé à l’eau. Cela fait longtemps que je souhaite avoir un chat, mais l’homme de la maison n’est pas d’accord

    1. CG dit : Répondre

      Ah désolée Leti…l’avantage d’un chat c’est qu’il est plus indépendant que le chien !

  3. J’ai également adopté un chat il y a maintenant 2 mois, mais à la SPA. Elle a 1 an mais se comporte encore tel un chaton en pleine crise d’adolescence ahah ! C’est tellement de bonheur au quotidien, aucun regret de ma part !
    PS: je comprends que tu ais craqué pour Nala, elle est magnifique avec sa petite tâche !!

    1. CG dit : Répondre

      Quel beau geste ! Aaah la crise d’adolescence du chaton, je vois très bien de quoi tu veux parler…mais bon ils sont tellement mignons. Merci pour elle, c’est vrai que cette tâche est originale

Laisser un commentaire