Partons à l’aventure !

partons-aventure

Coucou toi,

Toujours confiné ? Moi aussi, ça tombe bien ! Aujourd’hui, on va jouer un peu. Si jamais tu as la chance d’être confiné avec plusieurs personnes, cet article devrait te plaire. Je vais te présenter le jeu Les aventuriers du Rail. Petite précision avant de commencer, il existe plusieurs versions des Aventuriers du rail, un peu comme le Monopoly, et j’ai la version Autour du Monde (tant qu’à faire). Je suppose que le concept est le même avec les autres aventures (Europe, Japon, Scandinavie, New-York…).

aventuriers-rail-monde-jeu

Quel est le but du jeu ?

Très intéressant en période de confinement, ce jeu va te faire voyager. Le concept c’est que l’on doit aller d’une ville à l’autre en posant des trains (ou des bateaux dans l’édition Autour du Monde). Même si le concept est plutôt facile à comprendre, Les Aventuriers du Rail n’en reste pas moins un jeu de stratégie.

Comment jouer ?

aventuriers-rail-monde-cartesAprès avoir choisi une couleur de pion (jaune, vert, rouge, bleu ou noir), chaque joueur reçoit des cartes trains et bateaux ainsi que 5 cartes destinations. Le joueur choisi alors ses cartes destinations, car il peut ne pas toutes les garder et de se défausser de 2 cartes au maximum. C’est là que la stratégie commence, avant même d’avoir posé un seul train. En effet, les cartes destinations contiennent un trajet à réaliser, par exemple Marseille-Jakarta. En général, plus le trajet est long, plus il rapporte de points. Mais attention, à la fin de la partie, si le joueur n’a pas eu le temps d’effectuer le trajet de sa carte destination, il devra alors déduire le nombre de points inscrit sur cette carte de son score final.

 

 

 

 

aventuriers-rail-monde-pionsUne fois que l’on a fait son choix, il faut ensuite prendre 60 pions, trains ou bateaux. Ici encore, il faut être stratégique. En effet, lorsqu’il ne reste que 6 bateaux ou 6 trains à un joueur, celui-ci doit l’annoncer et il ne restera plus que deux tours à jouer. Dès le départ, le joueur doit donc faire attention à sa répartition entre son nombre de trains et de bateaux en fonction des trajets qu’il a à effectuer. En cours de partie, si le joueur se rend compte qu’il n’aura pas assez de bateaux par exemple. Il peut les échanger contre des trains lors de son tour (l’inverse est également possible). Mais pour chaque pion échangé, c’est un point en moins. L’installation du jeu prend donc un peu de temps, car il faut réfléchir à un certain nombre d’éléments. Ensuite, c’est le joueur qui a le plus voyagé qui commence, je trouve ça trop cool (car c’est toujours moi qui commence).

 

 

 

Comment marque-t-on des points ?

A chaque tour, le joueur peut soit :

  • Poser des trains ou des bateaux
  • Construire un port
  • Prendre 2 cartes trains ou 2 cartes bateaux ou 1 carte train et 1 carte bateau
  • Prendre 1 carte joker
  • Échanger des trains contre des bateaux et inversement

aventuriers-rail-monde-pointsTu l’as certainement remarqué sur le plateau, il y a des lignes de chemin de fer et des voies fluviales de différentes couleurs. Ce n’est pas juste pour faire beau. Il y a également des cartes train et bateau de couleurs différentes (rose, noir, blanc, jaune, rose, rouge, vert) et des cartes joker qui remplacent chaque couleur. Pour poser des trains ou des bateaux, il faut donc avoir des cartes à la couleur qui correspond à la voie que tu veux emprunter, mais aussi en avoir le bon nombre. Par exemple, si tu veux faire Miami-Casablanca, il te faudra 7 cartes bateaux vertes. Évidemment plus les trajets sont longs, plus ils rapportent de points. A chaque fois que l’on pose des pions sur le plateau, on gagne donc des points.

 

 

Il peut être difficile de réunir 7 cartes bateau vertes, c’est pourquoi le jeu contient des cartes joker, mais aussi une pioche joker. Dès le début de la partie, et tout au long, il y a 3 cartes bateaux et 3 cartes trains qui sont exposées face visible sur la table. Lorsque c’est son tour, le joueur peut décider d’en piocher une, de la couleur dont il a besoin, si jamais elle se trouve sur la table.

On peut aussi en gagner en construisant des ports. Pour cela, il faut 2 cartes bateaux et 2 cartes train d’une même couleur et avec une ancre de dessinée dessus. Le port rapporte des points à la fin de la partie si la ville dans laquelle on l’a construit est indiquée sur une ou plusieurs cartes destinations. C’est pourquoi il peut aussi être intéressant de faire le choix, dès le départ, de prendre des trajets qui se croisent ou qui se complètent pour avoir deux fois voire plus, le même point de départ ou d’arrivé. Car plus on a de cartes destinations avec la ville où il y a le port, plus le port nous rapporte de points.

aventuriers-rail-monde-plateau

Pourquoi j’aime ce jeu ?

Car il nous fait réviser notre géographie. Plus sérieusement, il s’agit d’un très beau jeu de plateau. Les graphismes sur le plateau et les cartes sont superbes, le côté 3D apporté par les trains ajoute de la splendeur au jeu. J’aime beaucoup le côté stratégique du jeu qui rend chaque partie intéressante. Bien sûr, il y a un facteur chance comme dans chaque jeu. Il intervient lorsque l’on tire les cartes destinations, mais aussi les cartes trains et bateaux qui peuvent être de la couleur désirée… ou pas. Personnellement, je trouve que le temps de jeu est parfait. Environ une heure pour une partie à 3 ou 4 personnes. Assez long pour apprécier le jeu et mettre en place une stratégie, mais pas trop long pour commencer à s’endormir et à perdre patience.

 

Et toi, tu as déjà joué aux Aventuriers du Rail ? 

Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG.

Laisser un commentaire