Lecture de l’été

lecture-ete
Je ne suis pas une grande lectrice, j’aime la littérature certes (j’ai même un Bac L), mais à petites doses. Cependant, l’été est la saison idéale pour lire (allongée sur un transat au bord de la piscine). On pourrait aussi dire que l’hiver est la saison idéale pour lire (au pied de la cheminée dans un fauteuil bien douillet) ou même que l’automne est la saison idéale pour lire (au bord de la fenêtre en écoutant la pluie tomber). Mais je n’ai ni de cheminée ni un bord de fenêtre assez large pour m’asseoir dessus. D’ailleurs je n’ai pas non plus de piscine … Bref, laissons tomber mes rêveries pour revenir à du concret. L’été est une bonne saison pour lire car généralement cela signifie vacances, donc esprit détendu. En plus, l’été est propice à la sortie des livres de vacances, c’est-à-dire des livres qui ne prennent pas la tête, faciles à lire et qui tiennent rapidement leurs promesses de divertissement.

Mon style de lecture

En été je régresse niveau littérature. Comme en hiver, à l’approche de Noël, début décembre, mon niveau cinématographique régresse à tel point que je mate un nombre indécent de dessinsanimés. Pas n’importe lesquelles, il ne faut pas pousser mémé dans les orties (désolée j’avais envie d’utiliser cette expression). Pendant la période de Noël, je regarde les WaltDisney, me rappelant mon enfance, quand tout était simple, quand il suffisait de savoir réciter une poésie par coeur pour passer en CE1, ou de répondre Oui sur un bout de papier pour sortir avec un garçon. Période de la vie pendant laquelle tu n’as pas de responsabilités, tu ne te fais pas de soucis par rapport à ce que tu vas faire plus tard (de toute façon tu seras astronaute). L’administration ? Tu ne connais pas. Je m’égare là. Donc en été, je régresse, mais plus vers l’adolescence. Il faut dire que de septembre à mai, je lis des textesuniversitaires pas franchement divertissants ni faciles à comprendre. Comment ça Levy-Strauss, Kant, Marx, Arendt, Bourdieu… ne sont pas divertissants ? L’été je mets de côté les oeuvressociologiques, philosophiques et même sociolinguistiques (oui, oui ça existe, c’est de la science du langage) pour me consacrer à des oeuvres littéraires, disons, beaucoup moins compliquées à comprendre. Des oeuvres, plutôt des bouquins, appelons un chat, un chat.
J’ai donc fait une petite sélection de ce que je suis en train de lire. Je dis bien une petite sélection, 3 livres (décidément je bug sur le chiffre 3). Car en réalité je dois bien avoir plus d’une dizaine de livres entamés et certains depuis des années. Comment je fais pour me rappeler de l’histoire ? Eh bien, je ne m’en rappelle pas. Je précise, avant de commencer, que j’ai choisi la plupart de ces romans car je pouvais m’identifier rapidement aux personnages principaux.

Mes livres de l’été:

 
 
lecture-ete
 

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, de Karine Lambert

Honnêtement, je me suis intéressée à ce livre car il faisait partie de la sélection des livres de l’été faite par mon magazine préféré, j’ai nommé Cosmopolitan. Je ne l’ai pas encore commencé (je vais déjà finir au moins un des deux autres), mais l’histoire m’a l’air assez amusante. Cinq femmes cohabitant dans un immeuble avec comme politique de n’y faire entrer aucun homme. Mais une nouvelle colocataire risque de faire changer les choses. Le résumé nous promet des femmes aux caractères différents, j’espère qu’il tiendra ses promesses.

Fusion, le dernier tome de la série de Maggie Stiefvater

J’ai lu le Tome 1, Frisson, en quelques jours, naturellement j’ai lu le Tome 2, Fièvre, et 2 ans plus tard (pas parce que je ne lis pas vite, mais plutôt parce que j’ai la flemme de lire), j’en suis maintenant au Tome 3. Au fur et à mesure des tomes l’histoire s’essouffle un peu malgré le fait que l’auteure ne cesse de rajouter des personnages. C’est l’histoire d’une jeune lycéenne qui habite en forêt, dans son enfance elle s’est faite attaquée par une meute de loups. Depuis, elle croise régulièrement le regard du loup qui l’a sauvée. Celui-ci se pointe régulièrement devant sa maison. Elle va développer un lien spécial avec ce loup. (Conseil: Lire aussi l’article « Bitten et autres loups-garous« )

Un homme s’il vous plaît ! de India Desjardins

Je vous promets que je n’ai pas trouvé ce livre au rayon pour adolescent. Pourtant l’écriture est du même niveau que celle d’un roman pour adolescents. Ce n’est pas très grave, ça m’apprendra à acheter un livre sans lire les premières pages, mais uniquement la quatrième de couverture. On ne va pas se mentir, la première raison qui a fait que je me suis intéressée à ce livre, c’est sa couverture que je trouve particulièrement attirante de par sa couleur et le dessin qui m’a rappelé le travail de mes illustrateurs préférés. L’histoire est plutôt sympa, une jeune femme découvre dans son journal que le célibat n’est plus tendance, elle va alors se mettre à la recherche d’un nouveau petit-ami et pourquoi pas l’homme de sa vie. Le personnage principal va donc aller de rencontre en rencontre et de rendez-vous en rendez-vous dans le but de se trouver un petit-ami. La première critique que je ferais est la suivante, pourquoi une femme se laisserait autant influencer par ce qui est tendance et ce qui ne l’est pas ? J’ajouterais que les personnages, masculins comme féminins, sont très stéréotypés. Ce n’est pas non plus de la grande littérature, le style de l’auteure me fait penser au mien, elle écrit comme elle parle, parfois avec quelques touches d’humour. Ce n’est pas désagréable à lire pour autant, car le lecteur se met en mode enquêteur, il cherche à savoir avec quel homme l’héroïne va finir.

En bonus:

 
homme-ideal-presque
 

L’homme idéal … ou presque, de Kristan Higgins

J’ai aussi flashé sur cette couverture. Le résumé au dos ne m’a pas déçu. Il s’agit encore d’amour comme le titre l’indique. C’est l’histoire d’une femme qui a tout pour être heureuse, une vie presque parfaite, sauf qu’elle voudrait rencontrer (elle aussi), l’homme de sa vie. Un peu comme dans Un homme s’il vous plaît !, la quatrième de couverture promet une histoire à rebondissements, ponctuée de notes d’humour. Je n’ai pas encore fait l’investissement pour la simple et bonne raison qu’il faudrait d’abord que je termine les livres que j’ai entamés. J’avoue que ce livre me tente bien alors j’ai dans l’idée que les 3 autres livres vont être vite lues pour que je puisse acheter celui-ci.
 
Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire