J’ai testé pour vous…les applications de rencontre 

applications-rencontre

La saison des amours touche à sa fin et l’on peut voir dans la rue les couples se tenant par la main. Que c’est beau l’amour ! Oui, mais quand on est seul, cette saison est beaucoup plus pénible (ou pas). Ce n’est pas un hasard si j’ai décidé de vous parler de ces applications qui permettent de trouver chaussure à son pied. En effet, depuis quelque temps, les langues se délient. De plus en plus de personnes admettent qu’elles sont présentes sur ces sites. D’autres n’hésitent pas à assumer que leur couple s’est formé grâce aux applications de rencontre. Un tabou est en train de se briser et c’était pour moi le bon moment de passer en revue ces applications gratuites qui permettent de faire des rencontres.

 

Adopte un mec

adopteunmec

À l’origine, il s’agit d’un site de rencontre. Mais une application a rapidement été créée et je la trouve plus pratique, ludique et moderne que le site. Le concept d’Adopte un mec et celui d’un supermarché dans laquelle la femme fait ses courses et mets des hommes dans un panier. Le marketing est fort, mais contestable. Imaginez le scandale si on avait fait la même chose, mais avec des femmes comme produit au lieu des hommes… Pour les femmes, le site est entièrement gratuit, par contre ces messieurs doivent payer, encore une injustice. Pour commencer à flirter, madame peut mettre monsieur dans son panier ou bien monsieur peut charmer madame qui décidera ensuite si elle veut bien lui faire l’honneur de lui adresser la parole. Vous l’aurez compris, ce site a été créé pour les femmes. Le fait que la partie masculine soit payante en a fait fuir plus d’un. Aujourd’hui le site se meurt et notamment à cause de la concurrence de ses semblables entièrement gratuits. Sur Adopte un mec on peut obtenir des points en fonction du nombre de visites ou de charmes et même obtenir des trophées. Je ne vois pas l’intérêt de ce concept, et je dirais même que c’est excluant. Trouver l’amour n’est pas une compétition ! En bref, même si ce site était plutôt novateur, il a très vite été dépassé. Le problème que j’ai rencontré, en prenant du recul, c’est que cette application propose un large choix de critères de recherche. On est donc très sélectif et ça ne mène à rien de bon.

Adopteunmec-application

Tinder

tinder

C’est sûrement l’application la plus connue et la plus utilisée. Je vous là présente quand même pour la forme. Sur Tinder, comme pour toutes les autres applications d’ailleurs, tu indiques tes critères : âge, localisation et c’est parti ! On te propose tout un panel de mecs que tu décides, soit de passer s’il ne te plaît pas, soit de « liker » et d’avoir éventuellement la chance de pouvoir lui parler s’il t’a « liké » en retour. Quand les deux parties se « like » mutuellement, il y a alors ce qu’on appelle un « match ». Mais le plus gros du travail reste à faire, c’est-à-dire entamer la conversation. C’est là que l’on voit si la conversation est fluide ou pas et que l’on peut décider d’aller en « date » ou rendez-vous ou encore rencard. Mais il y a tellement de monde sur Tinder et donc beaucoup de matchs pour ses utilisateurs qu’il n’est parfois pas simple de suivre. Ma petite astuce était de me faire un mémo avec les informations essentielles sur les garçons avec lesquels je discutais (âge, activité, famille, hobbies, localisation…). Je tiens à dire que Tinder est fidèle à sa réputation, bien souvent les relations y sont volages, à bon entendeur.

tinder-application

Happn

happn

C’est certainement l’application de rencontre que je préfère. Cela est dû à son concept que je trouve « sain ». En activant Happn sur son téléphone, on est géolocalisé et les hommes qui ont fait de même le sont aussi. Ainsi, si l’on croise un mec mignon dans le tram et que par chance il est sur Happn on peut l’aborder tranquillement via l’application. Bon ok, ce n’est pas dit qu’il ai l’application. Mais je vous certifie avoir vécu cette expérience plus d’une fois. C’est quand même plus pratique d’utiliser Happn que d’aborder la personne en pleine rue ou dans les transports en commun. Surtout que pour les hommes il devient de plus en plus compliqué d’aborder une femme dans un lieu public à cause des relous qui nous harcèlent à longueur de journée. Si les deux parties se plaisent, la discussion est alors possible.

happn-application

Once

once

Cette application reprend un peu l’idée du prince charmant. J’avoue que la petite grenouille avec sa couronne est ce qui m’a attiré au départ. L’application propose une rencontre par jour. Je trouve ce concept plutôt bien et un peu moins barbare que Tinder avec ses switches à droite et à gauche. Le problème c’est que lorsque la personne que l’on te propose ne te convient pas, tu dois attendre 24h avec d’avoir la possibilité de rencontrer quelqu’un d’autre. Et encore ! Sur Once, les deux parties doivent se plaire mutuellement pour pouvoir se parler. Ça rend les choses compliquées. Tellement compliqué que j’ai vite arrêté de l’utiliser. Mais sur le principe, je pense que ça peut fonctionner, que l’on peut, en rencontrant la bonne personne, construire quelque chose à partir de cette application hyper sélective.

Once-application

 

Mon expérience sur les applications de rencontre

Personnellement, j’ai utilisé ces applications dans le but de trouver l’amour. Après le Bac, j’ai eu une longue période de célibat. Étant très timide, je m’étais renfermée sur moi même, imposant une barrière à une éventuelle rencontre. Ces applications m’ont permises de parler à des garçons en étant plus en confiance. Cependant, je ne me suis rendue qu’à un seul rendez-vous, déclinant les offres de tous les prétendants. Plus tard, une fois ma timidité vaincue, j’ai retenté l’expérience, après une rupture et j’ai fait plusieurs rencontres, mais je n’ai jamais réussit à créer une histoire sérieuse. Par rapport à mon expérience personnelle, je dirais que les applications de rencontres ne rendent pas service aux timides, à moins de se faire vraiment violence. Mon petit conseil pour les timides qui n’osent pas aller aux rendez-vous ça serait de ne pas attendre trop longtemps, maximum une semaine après avoir commencé la discussion. Comme cela, il y a moins d’attentes et donc moins d’appréhension. Personnellement, je n’ai pas trouvé l’amour avec ses applications, je trouve qu’elles incitent à des relations éphémères et cela est peut-être dû au fait que les rencontres ne soient pas naturelles. J’ai fini par juger que ces applications n’étaient pas faites pour moi.

Et toi, tu as déjà utilisé une application de rencontre ? N’hésite pas à partager ton expérience en commentaire 😉

Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. Matheo dit : Répondre

    Coucou . Je galère un peu sur tous ces sites de rencontre … J’ai du mal à engager la conversation . Quelle phrase te ferait craquer direct ?

    1. CG dit : Répondre

      Coucou, certainement quelque chose qui sort du classique “salut, ça va ?” et un peu personnalisé en fonction de mon profil 🙂

Laisser un commentaire