Voter, une histoire de choix

voter-pas-voter

Malgré ce titre, cet article ne vous obligera pas à aller voter ! Vous n’êtes pas sans savoir que le premier tour des élections présidentielles aura lieu ce dimanche 23 avril. On nous bombarde d’infos en tout genre depuis des mois. J’ai hâte que ces élections aient lieu pour pouvoir parler d’autre chose. Même si je n’aime pas trop consulter la presse française qui, à mon goût, est devenue aussi futile que la télé-réalité, j’en ai assez de n’entendre parler que de ça. Bien sûr j’exagère, car d’autres sujets sont tout de même traités par des médias dignes de ce nom, mais cela reste une minorité. Je ne vais pas en rajouter sur les multiples scandales concernant les vies privées et publiques des candidats qui nous ont pourri la campagne. Oui les politiques ne sont des modèles d’exemplarité, mais qui est-ce que ça surprend encore ? Au final, on a très peu parlé de leurs propositions, comme d’habitude.  Mais dimanche, nous aurons un choix, avant de choisir son candidat, il y a le choix de se déplacer ou non pour aller voter.

Voter ou ne pas voter : telle est la question

Rassurez-vous, je ne vais pas vous inciter à voter pour tel ou tel candidat dans cet article. Je ne suis pas là pour faire de la politique. Non, je voudrais aborder une problématique qui me taraude depuis quelques jours. Doit-on vraiment aller voter ? Il y a encore une semaine, j’aurais répondu oui, sans aucune hésitation, mais maintenant je vois les choses sous un autre angle. Le droit de vote est un DROIT et non pas un DEVOIR. Je ne vous apprends rien, mais cette phrase a résonné dans ma tête lorsque j’ai lu le programme d’un candidat qui souhaite rendre obligatoire le vote. Pourquoi contraindre les gens à aller voter ? Non vraiment, je ne vois pas le but. Je sais ce que vous pensez. Des personnes sont mortes pour nous obtenir le droit de vote. Et moi, qui suis une femme, j’ai encore plus de pression sur mes épaules étant donné que nous n’avons le droit de vote que depuis 1944, soit 73 ans seulement ! Mais ces personnes qui se sont battues pour que nous ayons ce droit ne voulaient certainement pas que cela devienne une contrainte, une obligation. Je pense que l’idée c’était que l’on puisse voter si on le souhaite. Hors, si on est contraint d’y aller, on perd un peu l’essence du droit de vote, ce n’est plus un choix que l’on fait, mais une obligation à laquelle on doit se confronter. Et qui dit devoir dit sanction, n’est-ce pas ? Donc si on ne va pas voter, qu’est-ce que l’on risque ? Aujourd’hui, on le sait très bien. On risque qu’un candidat qui ne nous satisfait pas soit élu. Mais si le droit de vote devient un devoir, comment sera-t-on sanctionné ? Une pénalité financière, une restriction ? Au final, rendre obligatoire le droit de vote, ne serait-ce pas trahir la volonté de nos ancêtres ?

voter-choix

 

Je trouve que bien des gens nous incitent à aller voter, alors qu’ils ne devraient pas intervenir dans ce choix. Par exemple, Facebook, qui pendant plusieurs jours avait mis en place une sorte d’encarts nous incitant à faire une procuration si on ne pouvait pas se rendre sur notre lieu de vote. Ce matin, j’ai même reçu un mail de Blablacar qui ne prend pas de frais si on réserve un trajet ce vendredi ou samedi pour aller voter. Trop c’est trop  ! Que chacun reste dans le rôle qu’on lui a attribué. Je vais voter si je le veux ! Je ne dois pas me sentir forcée de le faire car cela reste bien un droit et non un devoir ! Ne vous inquiétez pas, je ne risque pas d’oublier que l’on vote dimanche !

Oui je sais, je pars dans une réflexion un peu philosophique. Mais je voulais partager cette question avec vous et en débattre si vous voulez, je suis toujours ouverte à la discussion tant qu’elle reste dans le respect mutuel des opinions de chacun. Moi j’irais voter dimanche, même si je ne crois pas que ce vote me donne réellement du pouvoir en tant que citoyenne. Cette démarche me permet au moins d’avoir bonne conscience vis-à-vis de mon pays. Aux personnes qui n’iront pas voter, toutes mes excuses pour avoir autrefois pensé que vous étiez des irresponsables, je comprends désormais que c’est un choix et que d’avoir ce choix est fondamental pour l’essence de notre société.

voter-election

Merci pour votre visite 🙂 N hésitez pas à réagir à cet article ! Je vous souhaite de passer un agréable moment sur mon blog, vous avez encore plein de belles choses à découvrir ! CG. Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  1. P'tit Clem dit : Répondre

    Et au jour rien rien est fini ! Dans un mois nous voterons pour ceux qui constitue nos lois !

Laisser un commentaire